Renforcement de la structure porteuse

Rahman Baravi, conducteur de travaux

Renforcement de structure porteuse en augmentant la résistance au poinçonnement à Adliswil. Comme pour certains hangars vieillissants, la résistance au poinçonnement des piliers du hangar Rütistrasse à Adliswil ne répond plus aux normes actuelles et doit être renforcée. A la rue Rüsistrasse 60 à Adliswil, l’équipe de rénovations de bâtiments de Zurich a intégré une armature de poinçonnement ultérieure et a ainsi augmenté la sécurité structurale du hangar.

Les renforcements d’armature de poinçonnement sont des interventions chirurgicales dans les structures en béton existantes. Ils consistent à intégrer une armature supplémentaire aux endroits sensibles, sans endommager la structure porteuse existante. Comme en salle d’opération, la préparation constitue donc la phase la plus importante et représente la moitié du travail. Les fers d’armature du plafond en béton armé doivent être localisés et marqués avec une extrême précision dans la zone d’appui.  Cela empêche le perçage de l’armature existante. Comme les plans de construction ne sont souvent plus disponibles, une évaluation préalable des espacements entre les fers est requise. L’écart entre les tiges de l’armature inférieure détermine si les têtes d’ancrage peuvent être enfoncées ou si elles doivent être montées en applique. 

Pour le hangar de la Rütistrasse, les spécialistes de Weiss+Appetito ont trouvé un intervalle de perçage de 20 cm, qui permet d’enfoncer les têtes d’ancrage. Les fers de l’armature des deux couches inférieures ont été dessinés sur le plan et une nouvelle proposition d’emplacements d’ancrage a été soumise à l’ingénieur pour éviter les erreurs de perçage. Ce dernier a étudié la proposition et donné son accord, qui a donné le coup d’envoi des travaux pour Weiss+Appetito.

Dans cette situation, le perçage se fait à sec, à l’aide d’une mèche creuse avec aspiration de poussière. Ceci garantit un trou de perçage suffisamment brut pour une bonne adhérence. La poussière tombante est directement aspirée et le procédé produit très peu de poussière ; l’environnement est donc à peine altéré.

Après la réussite de l’opération, l’intervention dans le hangar Rütistrasse est quasiment invisible aujourd’hui. La résistance de la structure en béton a toutefois été améliorée, ce qui contribue à la préservation de la valeur de l’objet. Le donneur d’ordre ainsi que les artisans impliqués ont donc été très satisfaits du résultat des travaux réalisés par Weiss+Appetito.

FR